Théâtre de l’E.V.N.I.

Après de nombreuses années à oeuvrer dans la création de spectacles jeune public, voici venu le temps de tourner la page pour le Théâtre de l’E.V.N.I.

En effet, nous avons terminé le chemin des différents projets impulsés suite à la rencontre avec Fujio Ishimaru il y a bientôt 12 ans.

Mike, le dernier spectacle de la compagnie encore en tournée, ira rencontrer le public Suisse cet été, puis nous plierons bagages vers d’autres aventures !

 

 

 

En 1988, Fujio Ishimaru lance sa compagnie de théâtre jeune public, le Théâtre de l’E.V.N.I. (Esprit Volant Non Identifié), avec laquelle il crée notamment Ailleurs, Un-deux-rois, Taï-Yo, Un petit moment magnifique ou Hana-bi silencieux. Des spectacles qui obtiennent de nombreux prix, mentions et coups de cœur de la presse.
En 2012, Fujio convie de jeunes danseurs à se joindre à la compagnie, avec le désir de renouer avec le mouvement. C’est à la lisière de la danse et du théâtre que les spectacles suivant émergent (Yosh, Alibi, Dancefloor)
Depuis 2018, Fujio Ishimaru ayant pris sa retraite, c’est autour d’un noyau constitué de Colin Jolet, Nicolas Arnould et Sophie Leso que le travail de la compagnie se poursuit, dans une démarche de recherche et de création collective.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mike

E N   T O U R N É E

« On dit souvent de moi que je ressemble à quelqu’un. Parfois, c’est quelqu’un que je connais, parfois non. Parfois c’est quelqu’un de célèbre. Quand je regarde quelqu’un dans les yeux, j’ai l’impression qu’on se ressemble. Fort.»

Mike a comme point de départ une réflexion personnelle sur les effets du regard des autres sur soi.
À la croisée de ce que l’on rêverait d’être et de ce que les autres nous renvoient, le spectacle interroge les notions d’identité, de liberté et de désir de reconnaissance.

© Alice Khol

Tout public dès 14 ans

Création collective
Interprétation Colin Jolet Mise en scène Sophie Leso Collaboration dramaturgique et création sonore Nicolas Arnould
Collaboration chorégraphique Vânia Doutel Vaz Scénographie et costumes Claire Farah
Création lumières Ludovic Wautier et Joseph Iavicoli Régie Joseph Iavicoli et Sophie Leso en alternance avec Samuel Vlodaver et Nicolas Arnould
Suivi de production Pauline Bernard / Quai 41

Prix de la Ministre de l’Enseignement secondaire et coup de cœur de la presse aux Rencontres de Huy 2021
Prix Maeterlinck de la Critique 2022 dans la catégorie meilleur spectacle jeune public

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Centre Culturel de Perwez – Le Foyer, de Charleroi-Danses, du Centre Culturel des Riches-Claires, du Centre Culturel Jacques Franck, du Centre Scénique Jeunes Publics Pierre de Lune, du Théâtre Marni, de la compagnie de la Casquette et du Monty.

Merci à Coraline Gaye et à ses élèves de l’Institut Saint-Luc, à France Pinson et ses élèves du Centre scolaire Sainte-Marie La Sagesse, à Tom Malmendier, Claire Farah, François Regout, Elodie Donaque, Marie-Laure Vrancken, Vânia Doutel Vaz, Hugo Sovelas, Mélanie Plüss, Philippe Léonard et Natalia Dufraisse

Pour plus d’information, le dossier de présentation (Presentation file), le dossier d’accompagnement (Spectator Guide) et le teaser.
À lire, les articles parus dans la presse et si nécessaire, la fiche technique du spectacle.

AGENDA

Représentations tout public:

FESTIVAL ESPACESTAND – MOUTIER – SUISSE
Le 25 juin 2024
https://www.espacestand.ch/

Représentations scolaires:

FESTIVAL ESPACESTAND – MOUTIER – SUISSE
Le 24 juin 2023 à 10H et à 14H
https://www.espacestand.ch/

EVEREST !

 

« Maman voulait que je prenne une douche, elle ne m’a pas laissé me déshabiller tout seul, elle était pressée, et voilà le résultat ! Je suis coincé ! Tant pis, je vais apprendre à me débrouiller… C’est pas parce qu’on est coincé dans son tee-shirt qu’on ne peut pas soulever des montagnes ! »

Adaptation libre et fidèle de l’album jeunesse Oh, hé, ma tête ! de Shinsuke Yoshitake, EVEREST ! est un récit hautement visuel, où un banal incident du quotidien devient prétexte au jeu, à l’aventure. Entre désir d’autonomie et capacité de résilience, cette histoire nous parle aussi du pouvoir de l’imaginaire comme outil d’appréhension du monde.

© Alice Khol
Le spectacle a été créé aux Rencontres-Sélection de Théâtre Jeune Public de Huy en 2022
 

Mise en scène Sophie Leso
Jeu Aurelio Mergola et François Regout
Musique et collaboration dramaturgique Nicolas Arnould
Scénographie et costumes Claire Farah
Lumières Jérôme Dejean et Joseph Iavicoli
Regards complices Antoine Blanquart et Mélanie Plüss
Regards chorégraphiques Fanny Brouyaux et Colin Jolet
Régie Joseph Iavicoli en alternance avec Samuel Vlodaver
Suivi de production Pauline Bernard / Quai 41

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du centre culturel de Braine l’Alleud, du centre culturel de Gembloux, du Théâtre La Roseraie, du centre culturel de Perwez, du centre scénique Jeunes Publics Pierre de Lune et du Théâtre de Poche.

Alibi

T O U R N É E   T E R M I N É E

Après s’être rencontrés sur la création de Yosh en 2013,
Fujio Ishimaru et Sophie Leso ont nourri le désir de poursuivre la découverte d’un imaginaire commun, portés par l’élan d’une  joyeuse curiosité mutuelle.

« Il fait chaud. Déboutonne son veston.  Voilà, comme ça c’est mieux.  Ahhh… Pose la mallette.  Quelle heure est-il ?  Depuis combien de temps je suis là ?  J’ai faim, je voudrais acheter quelque chose à manger.  Regards droite/gauche.  Non, c’est pas grave, je vais rester là, je suis bien.  S’assied.  Je n’ai pas faim.  Il fait si calme.  Se couche.  Je suis un oiseau. »

Pour tout public à partir de 6 ans.

Création Fujio Ishimaru, Sophie Leso et Nicolas Arnould  Interprétation Sophie Leso et Fujio Ishimaru (à la création) ou Colin Jolet 
Musiques Nicolas Arnould, Tom Waits et Sigur Rós  Lumières Christian Halkin 
Collaboration artistique Colin Jolet et Nuno Nunes  Chargé de Production Philippe Jolet
Remerciements à Elsa Debefve, Dominique Guns, Aurélie Borremans, la Cie de la Casquette et au Théâtre de Galafronie.

Prix de la Ville de Huy et coup de cœur de la presse aux Rencontres de Huy 2015 – Nominé aux Prix de la Critique 2016.

À découvrir ou à relire, la chronique de la création du spectacle Autrement dit !
À lire, les articles parus dans
la presse et, si nécessaire, la fiche technique du spectacle.

 

Dancefloor

T O U R N É E   T E R M I N É E

Il est l’heure où l’on ne sait plus si la nuit commence à peine ou si déjà, derrière cette obscurité, apparaîtrait presque l’aube. Il est l’heure anonyme où l’on croit être ensemble. L’heure où chacun vacille sous les paillettes des apparences. Sur le dancefloor, des solitudes se frôlent, s’inventent un équilibre. Pour ne pas tomber. Du haut du piédestal. Alors on danse.

Pour tout public à partir de 15 ans.

Création collective Interprétation Sophie Leso, Elsa Debefve, Colin Jolet et Jean Debefve en remplacement de Fujio Ishimaru Création sonore Nicolas Arnould  Création lumières et régie Nicolas Marty  Regard chorégraphique Marielle Morales Regard scénographique et costumes Claire Farah   Concept scénographique Natacha Belova Construction Karl Autrique et Guy Carbonnelle  Collaboration technique Christian Halkin  Chargé de production Philippe Jolet Chargée de diffusion Mademoiselle Jeanne asbl / Anne Hautem (0032 (0)2 377 93 00 – anne.hautem@scarlet.be)

Mention spéciale du jury aux Rencontres de Huy 2016.

À lire, les articles parus dans la presse et, si nécessaire, la fiche technique du spectacle.

Dans les effets de lumières vibratiles, Dancefloor s’avère d’une profondeur dramatique et d’une beauté contemporaine et sensuelle, inattendue. Quelque chose comme un frisson qui parcourt l’échine. O.V.N.I !                                                                                                                                                                                                                     WBTD – Wallonie Bruxelles Théâtre Danse

Yosh

T O U R N É E   T E R M I N É E

yosh, c’est… d’accord, prêt, bon, bien, c’est parti c’est lui, elle et lui un parfum de japon aux accents bruxellois yosh, c’est tendre et bagarreur, parfois haut et fort et parfois solitaire c’est aujourd’hui fait d’hier, d’histoires qu’on vit qu’on rêve qu’on dit qu’on ment yosh, c’est vrai j’te jure regarde

Pour tout public à partir de 8 ans.

Création collective Fujio Ishimaru, Colin Jolet, Elsa Debefve et Sophie Leso. Interprétation Fujio Ishimaru, Colin Jolet et Elsa Debefve. Œil extérieur Sophie Leso. Regard dramaturgique Didier de Neck. Regard chorégraphique Dominique Duszynski. Création musicale et sonore Nicolas Arnould. Création lumière Christian Halkin. Chargé de production Philippe Jolet. Chargée de diffusion Mademoiselle Jeanne asbl / Anne Hautem.

Mention du jury pour le dialogue entre cultures et générations et coup de cœur de la presse aux Rencontres de Huy 2013 – Nominé aux Prix de la Critique 2014.

À découvrir ou à relire, la chronique de la création du spectacle : Bribes de création. À lire, les articles parus dans la presse et si nécessaire, la fiche technique du spectacle

Anciens spectacles

Bouquet de mégot (1983)

Il s’agit d’un spectacle de mime comique, suite de sketches burlesques, satiriques ou nuancés de gravité. Il intègre parfois un travail de masques. Les thèmes sont empruntés à la vie quotidienne. Il s’adresse à un large public d’adultes et d’enfants.

Une technique gestuelle parfaite, l’originalité du mime en tant qu’expression artistique, l’humour et la gaieté débordante du jeu en font un spectacle de qualité, idéal dans le cadre d’une animation ou d’une fête.

Conception, mise en scène, décor, costumes Fujio Ishimaru. Interprétation Fujio Ishimaru, Jean-Marie Wynants.

Ailleurs (1991)

Il était une fois une île : le petit pays des samouraïs.

Taro Yamamoto, guerrier de son état, s’y exerçait au sabre et tentait de tuer… des mouches ! Il s’exerçait aussi à la calligraphie, aux pliages et aux performances. Au début, c’était amusant…

Un jour, la mer, sa seule amie, lui offre une malle pleine d’objets et de vêtements étranges. Il ne résistera pas longtemps à cette curieuse invitation au départ. Ainsi commence la grande aventure…

OU

C’est l’histoire d’un petit garçon japonais, Taro,  qui s’embête sur son île au pays des samouraïs. Un jour, la mer lui offre une malle pleine d’objets et de vêtements étranges.

Il ne résiste pas et, grâce à cette valise qui parle, il s’envole à la découverte de l’Europe.

Conception Fujio Ishimaru. Collaboration Françoise Bloch. Mise en scène Anne-Marie Loop. Collaboration à la mise en scène Didier de Neck. Interprétation Fujio Ishimaru et la voix d’Anne-Marie Loop. Décor Guy Carbonnelle, Fujio Ishimaru. Costumes Rose Hansé. Musique Jean Debefve. Régie Philippe Stockmans.

Un, deux Rois (1995)

Deux
C’est un plus un
un et un
un avec un
un ou un
un contre un
Mais un sans un, ce ne sera jamais deux
Il était une fois deux

Auteur Fujio Ishimaru, Didier de Neck, Jean-Paul Fréhisse. Mise en scène Didier de Neck. Collaboration à la mise en scène Anne-Marie Loop. Interprétation Fujio Ishimaru, Jean-Paul Fréhisse. Scénographie Théâtre de l’Evni. Collaboration à la scénographie Ana Simoes Teixeira.

Taï-Yo (Vibrations) (1999)

Taï-Yo : Soleil ! Taïaut : Sus à l’ennemi ! A l’oreille, presque pareil… et pourtant. Deux cris pour une même bouche. Deux sentiments pour un même cœur. Raison – déraison dans une même tête. Énigme que ce petit homme sur sa petite planète. Capable du pire comme du meilleure. Faut-il l’aimer, faut-il le craindre ? Ne pas s’en détourner… il est si seul. Ne pas le suivre aveuglément… il n’est pas sage. Ne pas le juger trop vite… il nous ressemble.

Conception Fujio Ishimaru, Christian Baggen, Pierre-Alain Breeveld. Mise en scène Christian Baggen. Interprétation Fujio Ishimaru, Sarah Lowe ou Virginie Hess. Scénographie Olivier Waterkeyn. Assistance décor Théâtre de l’Evni, Guy Carbonnelle. Costumes Natacha Belova, Olivier Waterkeyn. Musique Michel Berckmans. Eclairages Pierre-Alain Breeveld. Régie Guillaume Rizzo, Robert Guilleaume.

Le voyage de Takéo (Le théorème de Pythagore) (2003)

Takéo aime bien la maîtresse mais Takéo, comme la plupart d’entre nous, n’aime pas les mathématiques … Surgit on ne sait d’où, une diable moqueur et magicien nous emmène tel un passe muraille de l’autre côté du tableau noir. Commence alors un voyage dans le monde énigmatique de la géométrie, peuplée de créatures étranges. Et dangereuses ! Il faut échapper à la voracité du « dodécaèdre régulier », éviter la « dune sinusoïde » et ses sables salissants, ne pas tomber dans le panneau de la « belle perspective bien cavalière » et surtout garder l’esprit symétrique pour résoudre l’énigme du

miroir. Alors, si nous ne confondons plus la gauche de la droite, il nous reste une petite chance d’aboutir au « corridor de Pythagore », le passage secret qui mène au pays lointain de nos parents…

Ecriture, mise en scène Christian Baggen. Interprétation Fujio Ishimaru, Virginie Hess, Roland Juncker. Scénographie Christian Baggen, Olivier Daxhelet, Roland Juncker. Réalisation décor Olivier Daxhelet, Roland Juncker, Olivier Waterkeyn. Costumes Raphaëlle Debattice. Musique Michel Berckmans. Eclairages, régie Olivier Daxhelet, Roland Juncker, Guillaume Rizzo.

Un petit moment magnifique (2004)

Dans un journal intime
Tu caches tes frétillements du cœur, tes poèmes, tes questions secrètes
Tu dessines tes rêves
Tu inventes la machine à voyager dans la lune
Tu comptes et tu décomptes les jours
Tu ratisses tes souvenirs pour l’hiver
Tu cries même un dimanche à quatre heures du matin
Tu peux disparaître, écouter le vent pendant trois jours et trois nuits
Tu écris : un petit poème japonais -haïku- en japonais
Dans un journal intime
Tous les jours un petit moment, tu imagines…Tu traverses les murs…
Tu flotte dans l’eau et dans les airs
Et un jour,
Comme un cadeau, tu invites tes amis et tu lis…

Ecriture Cathy Constant, Jean-Paul Fréhisse, Marianne Hansé, Fujio Ishimaru, Didier de Neck, Jean-Luc Piraux, Guillaume Rizzo. Mise en scène Didier de Neck. Interprétation Fujio Ishimaru, Jean-Paul Fréhisse. Décor collectif. Accessoires collectif. Costumes Natacha Belova. Eclairages Guillaume Rizzo, Hajer Iblisdir. Régie Olivier Daxhelet.

Petites pièces vagabondes (2006)

Au loin des mains, à peine des doigts qui me font signe.

La lune est pleine, j’entends les battements de mon cœur.
J’ouvre, je ferme, je franchis des portes.
Dans le vide, un homme avance…, recule…, trébuche…, marche…,  se heurte…, franchit…, rencontre…, danse…, entre…, sort…, voit…, s’étonne…, sent… et rêve.

Auteurs Fujio Ishimaru, Michel Berckmans, Marie-Christine Wavreille. Mise en scène Marie-Christine Wavreille. Interprétation Fujio Ishimaru, Michel Berckmans. Musique et décor sonore Michel Berckmans. Scénographie collective. Création lumières Christian Halkin. Régie Roland Juncker.

Hana-Bi silencieux (Souvenirs volants non identifiés) (2008)

Quand j’étais petit…
Quand tu étais petit…
Quand il était petit…
J’étais lapin, tu étais lion, elle était chat, chien, dinosaure…
J’étais pompier, tu étais policier, il était batman, superman et j’étais ninja…

Un père écoute la voix de son fils et celles d’autres enfants.
Les enfants observent la vie des adultes.
Leurs pensées ramènent l’homme à sa propre enfance.
Chacun à sa manière, enfants et adultes se posent des questions sur l’énigme de la vie.

Conception Fujio Ishimaru. Dramaturgie Didier de Neck. Mise en scène Claire Gatineau. Interprétation Fujio Ishimaru. Assistant au mouvement Karin Vyncke. Eclairages Xavier Lauwers. Décor sonore Marc Doutrepont. Vidéo Shelbatra Jashari. Photos Marina Cox.

Maurice Topack a disparu (2010)

C’est l’histoire d’une rencontre entre une petite fille, Boulotte, et un homme, Maurice Topack. Maurice sème des graines de fleurs dans les villes.

Boulotte est malade et reste chez elle depuis l’été. Elle lui raconte le secret de sa maladie et Maurice entreprend un voyage à travers le monde, un voyage, comme une énigme, dont l’aboutissement sera un cadeau pour aider Boulotte à guérir.

Texte Claire Gatineau. En collaboration avec Fujio Ishimaru. Mise en scène Claire Gatineau. Interprétation Fujio Ishimaru, Claire Gatineau. Voix Jan Hammenecker, Séléna Morillon. Maquette Claire Gatineau. Conception et construction du décor Fujio Ishimaru. Marionnettes Christine Flasschoen. Dessins et silhouettes Fujio Ishimaru, Claire Gatineau, Quentin Ishimaru. Création lumière Catherine Brevers. Décor sonore Marc Doutrepont. Dessins animés Lia Bertel. Œil extérieur Didier de Neck. Régie générale Rémy Urbain.

Duo en trio, petite forme de recherche (2012)

Trio
Second trio
Deuxième trio
De duo à trio
Duo en trio bis
Duo en trio deuxième
Duo en trio #2
Danse à trois
Paire de trois
Triangle
Trinôme
Un, deux, trois, soleil

conception et interprétation Fujio Ishimaru, Sophie Leso, Colin Jolet.

La démarche

En 2012, Fujio Ishimaru s’est entouré de jeunes danseurs avec le désir d’explorer le mouvement, dans une direction peut-être plus abstraite, moins narrative.
Depuis, le théâtre de l’ E.V.N.I. s’articule dans une démarche de recherche et de création collective. Le mélange des personnalités, des parcours et des disciplines des membres de la compagnie les amène à chercher un langage original, à la croisée de leurs univers personnels.
 

« Il faut développer un langage chorégraphique dans le secteur jeune public. C’est un langage contemporain. Aujourd’hui on ne raconte plus des histoires avec les méthodes classiques. Le théâtre, ce n’est plus seulement conter des histoires pour que les enfants comprennent. Le monde et la société ont énormément changé. L’éducation a changé, l’école a changé. Et il faut faire des spectacles différents pour ces enfants qui ont changé. Dans la danse, la « compréhension » est plus sensible. 
Est-ce qu’on peut comprendre la danse ? En fait, comprendre, c’est aussi voir.
J’essaie timidement de voir et donc peut-être de comprendre.»
Fujio

 

« Notre approche de l’écriture et de la création vient plus de la danse que du théâtre.
Nous partons d’abord du corps, avant de partir d’un univers technique ou d’un sujet. Le corps c’est aussi le souffle, le son et le rythme, éléments indissociables. Nous essayons plein de choses, puis ce que le mouvement veut dire vient après.Travailler avec des personnes qui ne sont pas des danseurs professionnels amène à des choses authentiques qui ne sont pas liées à des questions de technique ou de pratique.»
Colin

 

« J’ai la sensation que le socle commun des différentes techniques propres à chacun de nous, c’est le silence. Ce silence duquel peut émerger le verbe transformé, la poésie, le geste, autant de mouvements en urgence d’émergence.
J’aime penser le travail de l’artiste comme celui d’un artisan, et au cœur de son ouvrage : la transformation de la matière.
Passant d’un corps à l’autre, et parce que nos corps ont des histoires tellement différentes, le mouvement se transforme et provoque des sensations, des émotions, des idées, des images dont le sens n’est jamais figé, mais qui peut se révéler de façon différente chez chaque spectateur. »
Sophie

L’historique

1991 Ailleurs
1995 Un, deux Rois
1999 Taï-Yo
2004 Le voyage de Takéo
2004 Un petit moment magnifique
2006 Petites pièces vagabondes
2008 Hana-Bi silencieux
2011 Maurice Topack a disparu
2012 Duo en trio (petite forme)
2013 yosh
2015 Alibi
2016 Dancefloor
2020 Mike
2022 Everest !

La compagnie

L’équipe : Colin Jolet, Elsa Debefve, Sophie Leso, Nicolas Arnould

Le conseil d’administration : Philippe Jolet, Christian Halkin, Emma Kleman

Les autres membres : Nicolas Arnould, Natacha Belova, Pauline Bernard, Olivier Daxhelet, Elsa Debefve, Claire Gatineau, Colin Jolet, Sophie Leso et Emma Van Overschelde

Cela compose une structure véritablement intergénérationnelle avec des personnalités fortes qui ont souvent aidé Fujio,
avec lesquelles il a régulièrement collaboré ou qui l’ont accompagné dans sa recherche.

Contact

Le Théâtre de l’E.V.N.I. asbl

(Esprit Volant Non Identifié)

Mail : theatre@evni.be

Contact :
Quai 41
rue des Coteaux 41
1210 – Bruxelles
0032 (0)2 217 88 08